Editions Ourania

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Sales baraques

Envoyer Imprimer

Sales baraques

Sales baraques

Gurs, un camp français (1940-1942)

Auteur: Marie Theulot

Descriptif

256 pages

Broché

12,9 x 19,8 cm

ISBN édition imprimée 978-2-88913-014-6

ISBN format epub 978-2-88913-596-7

Parution: 30 septembre 2015

auteure francophone

Extrait

– Avant d’engager la Cimade, si je vais moi-même sur le terrain, je pourrai me rendre compte de la situation, mais je suis sûre que vous n’exagérez rien, la situation est bel et bien alarmante, renchérit Madeleine.

– Alarmante! reprend Charles Cadier, le visage assombri, en lutte avec la succession de mauvaises images d’un mauvais film qui défilent devant ses yeux. Treize îlots, presque tous de 30 baraques, aménagées en clapiers à l’intérieur pour 50 personnes au maximum. Une offense pour ceux qui sont venus en France, le pays des Droits de l’homme, pour se mettre à l’abri des persécutions. La tradition du droit d’asile est bafouée, et c’est intolérable! Je suis très en colère, en vous parlant. A Gurs, on crève de faim. On y meurt d’ennui. Seul sport de la journée, quand il pleut: éliminer les parasites et courser les rats. Après un an d’existence, les baraques sont dans un état de délabrement inquiétant. D’ailleurs, elles n’étaient pas conçues pour durer… et pourtant, vous allez arriver dans la troisième ville des Basses-Pyrénées après Pau et Bayonne.

– Si Jeanne est d’accord, interrompt Madeleine, devant une telle situation, je propose qu’on y aille dès demain matin.

Contenu

Qui dit «camp» et «Deuxième Guerre mondiale» pense immédiatement Allemagne, Est, territoires lointains. Pourtant, en France aussi, des camps «d’accueil» ont existé, où l’être humain a dévoilé toutes ses facettes. Des lieux où l’on a été enfermé injustement. Où l’on est mort. D’où l’on est parti vers la mort. Dans ce contexte, certains ont su réagir pour apporter tout le soulagement possible à leurs frères et sœurs en humanité.Sales baraques, c’est l’histoire des hommes et femmes enfermés à Gurs dans les Pyrénées-Atlantiques. C’est aussi celle d’une Jeanne Merle d’Aubigné, d’une Madeleine Barot ou d’un Charles Cadier, que leur foi a empêchés de rester sans réaction. C’est un roman, certes, mais qui nous rapproche de la réalité historique.

L'auteur

Appréciée pour ses romans Le plongeon interdit et Quais d’exil, enseignante retraitée de l’éducation nationale en France, Marie Theulot est fille et petite-fille de Justes parmi les nations, ces personnes qui ont aidé les Juifs durant la Shoah. Elle est régulièrement sollicitée pour des conférences dans les écoles, collèges, associations et églises.

Destinataires privilégiés

Tous ceux, jeunes et adutes, qui sont disposés à apprendre de l'histoire

 
Tous les articles des Editions Ourania sont en vente à La Maison de la Bible. Si vous avez lu un livre, vous pouvez remplir le questionnaire de qualité.